Matchenko

Vernissage du disque «Hands Down»

Ouverture des portes: 20h00
Début: 21h00
Prix: 25.-/20.-
Genre: Pop, Singer/Songwriter

Avec «Hands down», Matchenko explore toutes sortes d’atmosphères. De l’insécurité fragile à l’ardeur pleine d’espoir, rien ne manque et tout sonne juste. Un grand écart impressionnant que l’on ne peut réussir que si l’on travaille avec beaucoup de méticulosité. Or c’est exactement ce que fait Matchenko: il écrit des chansons sincères, réunit ses amis et enregistre avec eux un EP. Tout simplement.

«So maybe it is true that I don’t know» avoue Mathias Schenk alias Matchenko dès la première chanson de son nouvel EP, se désarmant en quelque sorte lui-même. «Hands down» n’est d’ailleurs pas uniquement le titre de l’EP, mais aussi un mot d’ordre qui plane sur les cinq morceaux et les relie entre eux.

«Hands down» est certes plus lourd et sérieux que son prédécesseur «Asleep» (2019), mais il n’est jamais pesant. Alors que sur «Asleep», on entendait surtout de la voix et de la guitare, le nouvel EP a une instrumentation nettement plus riche. Grâce à des arrangements subtils, batterie, basse, cordes et claviers tissent une texture dense tout en laissant suffisamment de place à la voix chaleureuse et immédiatement reconnaissable de Schenk. Or c’est bien cette chaleur qui fait que l’on ne peut résister à l’envie de plonger dans l’univers sonore de Matchenko, créé avec deux fidèles compagnons de route: Kevin Chesham à la batterie et Michel Spahr à la guitare et à la basse.

Mathias Schenk – vocals, guitar
Michel Spahr – bass, guitar
Kevin Chesham – drums

lu ma me je ve sa di
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
 
 
 
Haut