Présentation de Marius Daniel Popescu et Michel Layaz

A 17h, la maison d’édition «Die Brotsuppe» présente deux écrivains de la Suisse romande traduits en allemand. Nous pouvons surmonter le «Röstigraben» de différentes façons; nous, nous le faisons avec la littérature. Détails sur www.bibliobienne.ch

Il est très utile de savoir quels livres nos compatriotes romands écrivent, quels thèmes leurs sont importants. Ceci pour finalement découvrir quoi, concrètement? Qu’ils ont les mêmes préoccupations que nous? Qu’ils racontent et écrivent bien des histoires?

A la Bibliothèque de la ville de Bienne nous présentons les nouveaux livres de :

MARIUS DANIEL POPESCU «Die Farben der Schwalbe» (Les couleurs de l’hirondelle)
Avec ce titre, l’auteur a gagné le prix fédéral de littérature en 2012. Dans ce livre il met en lien l’enfance, le passé en Roumanie et le présent en Suisse, où le narrateur vit et travaille en tant que colleur d’affiches. En Roumanie, l’enterrement de la mère est au centre du récit et éveille des souvenirs du « pays du Parti Unique ». A Lausanne, c’est la relation profonde et ludique (aussi au niveau du langage) entre le narrateur et sa fille qui est mise en évidence.

MICHEL LAYAZ «Auf dem Laufband» (Le Tapis de course)
Il aimerait être parfait. Plus que parfait. Afin de se le prouver, il se parle pendant des mois sur un dictaphone lorsqu’il rentre du travail, pour s’expliquer son quotidien à lui-même. Il s’est passé quelque chose qui a créé une plaie dangereuse dans sa conscience.

YLA M. VON DACH
Traductrice littéraire primée à plusieurs reprises, elle nous parle de son travail lors de la traduction de ces deux œuvres.

Les lectures sont en français et en allemand.

 

Bibliothèque de la Ville

Rue Dufour 26
2500 Bienne 3
032 329 11 00
Haut