Lehmanns Brothers

On ne résiste pas longtemps au répertoire rythmique infernal des Lehmanns Brothers, qui donne des fourmis dans les jambes et transforme chacun de leur concert en une grand’messe du groove.

Ouverture des portes: 20h00
Début: 21h00
Prix: 35.-/30.-
Genre: Funk, Jazz, Hip-Hop

Bien loin des banquiers véreux de New-York, c’est à Angoulême qu’en 2012, dans un petit garage de l’avenue Lehmann, que se sont retrouvés cinq lycéens en option musique, frères de groove partageant la même passion pour les rythmes-afro-américains. Influencés par des funkers tels que Prince, Ghost-Note ou D'Angelo, les petits frenchies entendent revisiter à leur tour le fameux jazz-funk des seventies, tout en y instillant des échos hip-hop, house et nu-soul.

Mais ici pas de reprises puisque ces jeunes musiciens forts de trois EP ne présentent que des compos signées par les membres du groupe: le guitariste Alvin Amaïzo, le bassiste Clément Jourdan, le claviériste et chanteur à la voix adéquate Julien Anglade, dans une alchimie rythmique incandescente qui n’a rien à envier à leurs prestigieuses références. Avec son triangle rythmique infernal qu’appuient des cuivres enflammés, on ne résiste pas longtemps à leur répertoire qui donne des fourmis dans les jambes et transforme chacun de leur concert en une grand’messe du groove. Ce n’est donc pas par hasard que ces Lehmanns Brothers dont la maturité force le respect ont déjà impressionné l’auditoire en assurant les premières parties de Macéo Parker, Fred Wesley, Electro Deluxe ou du Wu-Tang Clan, avant d’être sélectionnés parmi quelque 700 formations pour se produire à Montreux en 2017, puis aux festivals Blues-sur-Seine et Jazzahead en Allemagne. Les Lehmanns Brothers sont principalement un groupe de scène, qui tourne considérablement en France mais également au-delà des frontières: Belgique, Allemagne, Espagne, Italie, Angleterre,... Une audience commencent également a se développer outre atlantique, notamment grâce a leur dernier single « Rain ».

Julien Anglade - chant & claviers
Alvin Amaizo - guitare
Clément Jourdan - basse
Dorris Biayenda - batterie, percussions
Jordan Soivin - trombone
Jonas Muel - saxophone Ténor

Haut